Déconfiner sa moto et son conducteur ou sa conductrice

  • Après 2 mois de confinement, la reprise de la conduite moto sur route va nécessiter quelques réglages. Les effets du déconfinement peuvent être de 2 ordres :
  1. L’euphorie ou mode zéro neurone: Je vais aller m’éclater. (au figuré si possible).
  2. L’inquiétude : Je flippe, les autres font n’importe quoi. (est ce que je peux attraper le Covid en roulant ?)

Afin de limiter les risques et la mise en danger, il va falloir faire avant de remonter sur sa monture, une évaluation du couple FERRAILLE – VIANDE (expression piquée à l’AFDM HDF)

  ➡ La Ferraille

  • Pneumatiques : Pression et surtout usure.
  • Niveaux : huile, liquide de frein, eau, essence, charge batterie,
  • Graissage de la chaine  et un petit coup de lubrifiant dans les serrures : clef de contact, antivol, …
  • Sécurité: Vérification des ampoules, contact béquille, réglages des rétroviseurs, assurance.
  •  Nettoyage:  Moto + casque + équipements,  aérer les vêtements de pluie.

 😎 La Viande

  • Tonus musculaire : Exercices d’assouplissement (voir sur internet)
    Quelques signaux d’alerte : difficulté à manœuvrer à l’arrêt et à basse vitesse, difficulté à lever la tête pour poser son regard au loin.
  • Prise de poids : refaire du sport.
    Quelques signaux d’alerte : En virage, tendance à sortir à l’extérieur de sa trajectoire, Appui plus important sur le réservoir et le guidon aux freinages.
  • Tonus intellectuel
    •  A l’arrêt en fermant les yeux: ressentir sa position sur la moto, manœuvrer la boite de vitesse, les commandes, la béquille, bouger la tête pour sentir le poids du casque.
    • Refaire tranquillement un trajet habituel en notant attentivement l’état du bitume, la signalisation, les obstacles, les odeurs, l’attitude des autres usagers (piéton, cycliste) etc.
      Quelques signaux d’alerte : refus de priorité, freinage tardif, conduite pas rassurante

😉 Pour les anciens stagiaires AFDM

  • Relire le livret de stage
  • Faire l’échauffement AFDM (cou,poignets, bassin, genoux, cheville, sautillement, marche accroupie, ….)
  • En statique 
    • répéter les positions AFDM : position du 8, roulage et freinage.
    • manœuvrer la béquille latérale avec le regard au loin.
    • au guidon, faire le canard pour assouplir les bras.
  • Sur un parking (vide),
    • Faire quelques huit entre 2 bouteilles en plastique pleines d’eau (1,5 l) espacées de 7m. 
    • Faire 2 ou 3 freinages de ralentissement à 50 km/h (arrêt en 1ère, pied gauche) – viser un point d’arrêt .
    • Faire 2 ou 3 freinages appuyés à 50 km/h (arrêt en 3ème, pied gauche)

😈 Conseils Covid

  • Port du masque sous le casque : c’est à chacun de voir.
    Sur la voie publique, le port du masque est obligatoire pour une distanciation inférieure à 1m sans obstacle (c’est le cas du Jet ou du modulable ouvert).
    Le port du masque augmente la respiration notamment en été et donc la fatigue. Plus il sera humide, plus il sera difficile de respirer. Faites un test avec différents types de masque: public avec filtration à 70%, masque chirurgical, un foulard, …
  • Le casque et sa housse ! où on va voir qu’elle retrouve une certaine utilité.
    • Au départ : 1. se laver les mains  2. sortir le casque de sa housse  et  le mettre – 3. sortir les gants de la housse – 5. se laver les mains avant de  les enfiler.
    • A l’arrivée:  1. Enlever les gants et les mettre en premier dans la housse du casque  – 2. ôter le casque et le mettre dans sa housse – 3. se laver les mains (gel hydroalcoolique ou savon)
  • Pensez à emporter un petit flacon de gel hydroalcoolique (éviter sous la selle !) ou des lingettes et une crème hydratante.
  • A la station service, utiliser les gants en plastique mis a disposition  en général pour le pistolet diesel.
  • En fin de journée, nettoyer les gants (lingettes). Laisser sécher le casque à l’envers ou visière ouverte dans un lieu aéré. se laver les mains au savon.

💡 Conseils en Vrac

  •  Redoubler de vigilance : (croisement, rond-point,..) Les autres sont dans le même état que vous, essayer de rester zen.
  •  Adapter votre vitesse à l’environnement.
  • En campagne et en forêt:  Pendant quelques temps, les animaux vont découvrir que vous existez. Attention surtout aux sangliers.  Si vous en voyez un, traverser la route, ralentissez car les petits suivent avec un temps de retard 😯 
  • En ville :
    • + de vélos et de patinettes incités à être les rois du bitume par les pouvoirs publics grâce au marquage dédié au sol en pleine voie.
    • Vérifier si vous êtes dans une zone de rencontre . Les priorités sont dans l’ordre : piéton (autorisé à circuler hors trottoir), vélo (double sens autorisé partout), transport en commun et puis vous à 20 km/h
  • Éviter le roulage en groupe pendant quelques semaines ou faites des groupes de 3 motos maxi. Attention à l’émulation de groupe (arsouille).
  • Les radars n’ont pas été confinés et certains sont tout neufs !!!  😈

et aussi les conseils de la

         et la   

Bonne Route

Pour rouler avec plus de plaisir et moins de risques